Minerba fête ses 50 ans

Une affaire familiale

En 2019, l’entreprise Minerba SA fête ses cinquante années d’existence. Une telle pérennité découle non seulement du savoir faire transmis de génération en génération, mais également des fidèles clients de la maison, toujours au rendez-vous années après années.

Celle qui fut dirigée avec passion pendant 25 ans par Monsieur Minerba Père, passe ensuite entre le mains de son fils Olivier, qui, tout aussi passionné, la dirige lui-même depuis ces 25 dernières années. Composée de six collaborateurs et d’un apprenti, l’entreprise chaux-de-fonnière est aujourd’hui l’exemple même d’un héritage aussi compétant que florissant qui, pourquoi pas, pourrait bien un jour souffler ses 100 bougies.

Le Petit Paris

Le Petit Paris

Un pari de taille

À la rue du Progrès, un autre emblème de la cité horlogère trône toujours. Le café de Paris est en effet l’un des plus anciens bistrots de la ville. Après avoir connu de folles années à la suite de sa renaissance dans les années 80, il était temps pour l’édifice de subir quelques rénovations. En 2017, l’entreprise Minerba fut invitée à se joindre à l’aventure.

Trois mois durant, couverture en petites tuiles et ferblanterie en cuivre occupèrent pleinement les troupes. Enfin, grâce à leur savoir faire et à leurs diverses collaborations, l’immeuble prestigieux pu une nouvelle fois renaître, profitant également de l’occasion pour faire peau neuve jusqu’au bout en changeant de tenanciers ainsi que de nom. Mais bien que le restaurant se nomme aujourd’hui “La Différence”, il ne fait aucun doute que pour bon nombre de Chaux-de-Fonniers, il restera toujours l’iconique Petit Paris, haut lieu de la culture citadine.

La Maison de l’Aigle

La Maison de l'Aigle

Un chantier de haut vol

Datant du 19e siècle, la Maison de l’Aigle est devenue au fil des années, un véritable symbole de la ville de la Chaux-de-Fonds. Après 130 ans, il était évident que la toiture et les ornements de la vieille bâtisse nécessitaient une franche rénovation. Pour ce projet, le propriétaire du bâtiment a choisi de faire confiance à l’équipe dirigée par Olivier Minerba.

Le chantier s’est déroulé en deux phases, chacune requérant une saison de travail. 

01.

La première a débuté par le démontage de l’aigle qui trônait au sommet de la coupole. Effectivement, une aile fissurée menaçait de se détacher. Une fois l’aigle détrôné, l’équipe de Minerba SA a pu s’atteler à la rénovation de la couverture et à la ferblanterie en cuivre du bâtiment.

02.

Lors de la secondes phase, l’équipe s’est attelée à la rénovation des dômes. Le grand a été recouvert de petites tuiles en ardoise. Le plus petit a quant a lui été recouvert de zinc, décoré de quatre éléments également réalisés en zinc pour rappeler l’architecture de l’ancien dôme.

Ce fut un chantier conséquent, de part sa taille et de part son histoire, qui s’est officiellement achevé en octobre 2018. Après avoir subi une rénovation complète, c’est finalement en juin 2019 que l’aigle a finalement rejoint son perchoir, lors de l’inauguration du musée Eberhard and Co. La délicate opération s’est effectuée par hélicoptère devant de nombreux spectateurs rassemblés pour l’occasion.